Les œuvres que j’ai imaginées pour l’exposition Ukyo-e sont des compositions en forme de promenade inspirée par quelques gravures d’Hiroshige.
Chez lui, les paysages de montagnes, de rivières ou d’îles et de mer sont traversés par la pluie, le vent ou la chaleur.
Des personnages, petits ou grands les parcourent et donnent vie à ces morceaux de nature.

Redessinés à ma façon et imprimés en sérigraphie sur un rouleau de papier japonais qui se déploie verticalement, ces morceaux choisis d’une oeuvre du passé reprennent vie dans une nouvelle version de paysage imprimé.